Garanties d’origine : comment ekWateur vous garantit une énergie renouvelable ?

Face au réchauffement climatique et à la dégradation de l’environnement, de plus en plus de citoyens désirent consommer une énergie plus verte, plus écologique, une énergie renouvelable. Et ça… c’est plutôt chouette !

Depuis 2016, l’ambition d’ekWateur est de répondre à cette attente écologique en garantissant une énergie renouvelable à ses clients. Mais alors, comment s’y prend-t-on pour vous garantir une électricité renouvelable ? Entre les règles obscures du marché de l’énergie, le système des garanties d’origine ou encore l’achat aux petits producteurs, ce n’est pas toujours facile de comprendre. On vous explique tout ici.

Comment fonctionne le réseau énergétique ?

La première chose à savoir c’est que quel que soit votre fournisseur d’énergie, l’énergie qui arrive chez vous est unique : c’est celle du réseau énergétique français, le mix énergétique français. Eh oui, que ce soit le réseau électrique ou le réseau de gaz il n’y en a qu’un seul pour tous. Dans le réseau électrique, tous les électrons sont mélangés : ceux qui sont produits à partir d’énergie renouvelable, comme ceux qui sont produits dans des centrales nucléaires ou à énergie fossile. C’est la même chose pour le réseau de gaz, où toutes les particules de gaz sont mélangées, qu’elles soient d’origine renouvelable ou non.

L’électricité qui arrive dans votre ampoule sera donc exactement la même que celle de votre voisin, même si vous êtes chez des fournisseurs différents. Cette énergie est un mélange de toutes les sources qui sont utilisées pour produire de l’électricité en France : du nucléaire, des énergies renouvelables, mais aussi des énergies comme le charbon ou le fioul parfois. Vous pouvez même savoir en temps réel comment est produite l’électricité consommée en France, en allant sur le site eco2mix du Réseau de Transport d’Électricité : https://www.rte-france.com/fr/eco2mix/eco2mix-mix-energetique.

illu_1_1

Chez ekWateur, nous ne sommes malheureusement pas des magiciens… On ne peut donc pas trier l’électricité ou le gaz pour vous apporter seulement des électrons ou des molécules de méthane d’origine renouvelable. Mais comme nous sommes un fournisseur d’énergie renouvelable, notre travail est de faire en sorte que l’énergie consommée par nos clients soutienne les productions d’énergie renouvelable. Et pour cela, nous utilisons l’outil européen qui se nomme les « Garanties d’Origine ».

Qu’est-ce que les garanties d’origine de l’énergie renouvelable ?

Une Garantie d’Origine, c’est un certificat de traçabilité qui est émis par les états au profit des producteurs d’énergie renouvelable afin de tracer que l’énergie renouvelable qu’ils injectent sur le réseau. Chaque kWh d’électricité produit par des éoliennes, des panneaux solaires ou des barrages hydroélectriques a donc son certificat qui garantit son origine renouvelable.

illu_2

Les producteurs peuvent ensuite vendre ces garanties d’origine aux fournisseurs d’énergie renouvelable, comme ekWateur. Ala fin de l’année nous « annulons » ces garanties d’origines pour signifier que cette énergie renouvelable a été consommée. À quoi ça sert ? Eh bien tout simplement à garantir que pour chaque kWh d’énergie que nos clients consomment chaque année, un kWh d’énergie renouvelable ait bel et bien été injecté dans le réseau énergétique commun et qu’il n’a été attribué qu’a eux.

En résumé, personne ne peut vous garantir que l’électricité qui alimente votre logement soit 100 % renouvelable, et grâce aux Garanties d’Origine, on vous garantit que pour l’ensemble de l’énergie consommée annuellement dans votre logement, il y a eu la même quantité d’énergie d’origine renouvelable produite et injectée sur le réseau et comptabilisée uniquement pour vous.

Les garanties d’origine de l’énergie, c’est du greenwashing ?

Alors certains consommateurs se demandent si ces Garanties d’Origine c’est pas un peu du greenwashing… Et la réponse est NON, bien évidemment ! C’est aujourd’hui le seul moyen technique et juridique qui permet de s’assurer que les consommateurs d’énergie renouvelable financent bel et bien une production d’énergie renouvelable.

Vous imaginez : sans ces garanties, il faudrait recréer entièrement un réseau énergétique spécifique où circulerait uniquement le gaz et l’électricité d’origine renouvelable ! Et puis sur ce réseau, il pourrait y avoir des coupures d’électricité, par exemple quand il fait nuit et qu’il n’y a pas de vent et que les éoliennes et les panneaux solaires ne produisent pas. Pas super pratique !

Aujourd’hui, un fournisseur qui vend une énergie 100 % renouvelable n’a donc qu’un seul moyen de le faire : acheter des Garanties d’Origine. S’il ne le fait pas, il sera même sanctionné par la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes.

Les deux offres d’énergie renouvelable chez ekWateur

En plus de ces garanties d’origine, ekWateur propose deux offres spécifiques d’énergie renouvelable pour ses clients.

La première, notre offre « classique », permet d’accéder à une énergie renouvelable à bas prix. En gros, nous achetons de l’énergie sur le marché en faisant tout notre possible pour obtenir le meilleur prix pour nos clients, et ensuite, nous achetons à des producteurs d’énergie renouvelable des Garanties d’Origine d’énergie renouvelable. Cela permet à chacun, quel que soit son budget, de soutenir la production d’énergie renouvelable.

Et nous avons voulu aller encore plus loin en proposant une offre encore plus engagée. C’est notre offre « Petits producteurs d’énergie renouvelable ». Dans ce cas, nous achetons de l’énergie directement à des petits producteurs d’énergie renouvelable en même temps que les Garanties d’Origine. Cela permet de soutenir encore plus ces petits producteurs, et la contrepartie, c’est que c’est plus cher. Eh oui, produire une énergie renouvelable en tant que petit producteur indépendant, c’est plus compliqué et ça demande plus d’argent.

Donner accès au plus grand nombre à l’énergie renouvelable

En fait, avec ces deux offres, vous avez exactement le même impact sur la protection de l’environnement ou la lutte contre le réchauffement climatique : l’ensemble de votre consommation énergétique annuelle a bien ses Garanties d’Origine 100 % renouvelable. Cela prouve qu’une quantité d’énergie 100% renouvelable équivalente à votre consommation a bien été injectée sur le réseau et n’a été comptabilisée que pour vous. La seule différence, c’est qu’avec notre offre «Petits producteurs d’énergie renouvelable», nos clients ont en plus la satisfaction de savoir que la grande majorité de leur facture finance des petites centrales de production indépendantes et pas des grands producteurs institutionnels.

Cette différence est très importante pour nous, car nous savons bien que nos clients n’ont pas tous les mêmes exigences et surtout le même pouvoir d’achat. Nous aurions pu choisir de ne proposer que notre offre « Petits producteurs d’énergie renouvelable » qui est un peu plus chère, mais nous n’aurions privé de nombreux clients de la possibilité d’avoir une énergie 100 % renouvelable. En conservant une offre bon marché, nous voulions offrir au plus grand nombre la possibilité de s’engager pour la transition énergétique, selon ses moyens.

Notre ambition, c’est que le plus grand nombre s’engage pour faire bouger les lignes ! Eh oui, si suffisamment de citoyens s’engagent en consommant une énergie renouvelable, cela incite les producteurs à produire toujours plus d’énergie renouvelable ! C’est comme ça que l’on pourra accélérer la transition énergétique !

7 commentaires sur « Garanties d’origine : comment ekWateur vous garantit une énergie renouvelable ? »

  • Bonjour,
    Est il possible de voir le certificat d’origine du biogaz?
    Quand revoyez vous d’en avoir avec une origine France et non Angleterre?

    • Bonjour,
      Il est effectivement possible d’avoir la liste des certificats d’origine. Pour en faire la demande, je vous invite à nous envoyer un mail à nous-on-repond@ekwateur.fr 🙂

      En ce qui concerne l’origine du biogaz, on travaille activement pour vous fournir du biogaz français ! On espère pouvoir s’en procurer d’ici 2019. Belle journée.
      Mélanie

    • Bonjour Besozzi. Comme demandé, voici quelques précisions et éclaircissements ! En détail, Greenpeace ne fait pas la différence entre nos deux offres 🤔. Nous avons d’une part l’offre « petit producteur local », avec une grande exigence écologique, qui est assez chère. D’autre part, nous avons l’offre 100% renouvelable « classique » qui est moins chère. Les 2 ont le même impact écologique, puisque qu’elles assurent à nos clients qu’il y aura autant de kWh d’origine renouvelable injectés sur le réseau qu’ils n’en ont consommés.

      En revanche, pour la première nous assurons qu’en plus des Garanties d’Origine, toute la part énergie de la facture va à des « petits producteurs », tandis que pour la deuxième nous nous approvisionnons sur les marchés (qualifiés de nucléaire par Greenpeace) et nous achetons des Garanties d’Origine en parallèle. Ces garanties vont attribuer virtuellement une production renouvelable européenne à une consommation, et ce de manière exclusive. C’est moins direct comme mécanisme mais c’est moins cher et cela a le même non-impact sur le réchauffement climatique.

      Au classement de Greenpeace, classée individuellement, notre première offre serait labellisée « vraiment verte » et notre deuxième offre « à la traine ». Notre classement reflète la moyenne de ces deux notes 😉
      Derrière cette décision de faire 2 offres il y a toute la philosophie d’ekWateur de l’énergie choisie. Nous pensons que tous les clients n’ont pas la même exigence, ni le même pouvoir d’achat. C’est pourquoi nous laissons ainsi le choix à chacun, convaincus que chaque avancée est bonne à prendre. Pour nous, un client qui passe au 100% renouvelable sans nécessairement financer des petits producteurs c’est mieux que rien. En se contentant de l’offre exigeante et chère nous risquerions d’avoir un nombre de clients qui resterait toujours faible. En espérant que ces éléments vous éclairent. Mélanie

  • Bonjour ! Vous n’avez pas le sentiment que, depuis qqs décennies déjà, l’on se moque du citoyen-client-usager en compliquant délibérément les choses en tous domaines ?! Si c’est cela le libéralisme, la concurrence libre et non faussée, l’ouverture des marchés, la privatisation…et tous ces mots valises qui relèvent uniquement d’une idéologie au service exclusif d’une minorité de plus en plus insatiable.
    Qui peut citer une privatisation qui se soit traduite par un mieux significatif pour le confort matériel et financier des usagers et des clients ?
    Qui peut affirmer que les ententes commerciales entre tous les grands groupes n’existent pas ?
    La concurrence ne serait-elle effective et dure qu’entre les salariés et les sous-traitants ?
    Tout cela, au risque de casser le libéralisme intelligent ! Pour nous entraîner vers quoi ? … Les extrêmes ? Nous y sommes déjà. L’Histoire ne nous aura donc rien appris !
    Désolant !

    • Qui peut citer une privatisation qui se soit traduite par un mieux significatif pour le confort matériel et financier des usagers et des clients ?

      => C’est facile : les telecom. L’ouverture à la concurrence a fait plus que du bien sur les services et les prix. Souvenez vous des factures France Telecom / Wanadaoo d’avant 2002….

  • Bonjour, j’aimerais mieux comprendre vos explications du fonctionnement des garanties d’origines. Pour votre offre « petit producteur », vous expliquez très bien que le prix est plus élevé , et qu’il comprend le prix de l’électricité/énergie ( non labellisée verte) et du certificat d’origine. Comment est il alors possible que la séparation de l’achat d’énergie et de certificat conduise à un prix total moins élevé que le prix de l’énergie seule auprès d’un producteur classique non renouvelable ? N’y a t il pas risque que les producteurs d’énergie verte l’ai deja vendue labellisée « verte » à un distributeur, et qu’ainsi l’achat du certificat amène à compter 2 fois cette énergie comme verte ? Et globalement, la production réelle d’énergie renouvelable ne semble pas avoir augmenté de manière drastique au cours des dernières années, donc comment expliquer qu’il y ai un volume suffisant de certificats compte tenu de toutes les offres d’énergie verte sur le marché?

Laisser un commentaire