Comment faire des économies d’énergie au printemps ?

Faire des économies d’énergie au printemps ? Bien-sûr que c’est possible ! Voici nos 5 conseils pour consommer moins d’énergie et faire des économies, spécialement adaptés pour la douceur des premières semaines du printemps.

Le printemps débarque, et comme chaque année, ça fait un bien fou au moral ! On retrouve le soleil, les fleurs et les oiseaux commencent à pointer le bout de leur nez, on retrouve aussi les plaisirs simples comme les sorties à vélo ou les après-midi en terrasse. Et si le printemps est une période particulièrement propice au renouveau, c’est aussi le moment idéal pour continuer à s’engager pour faire des économies d’énergie et protéger notre belle planète (et pourquoi pas économiser un peu d’argent, les vacances d’été n’étant plus si loin).

Eh oui, on ne s’en rend pas forcément compte, mais le printemps permet d’adopter plein de petits gestes utiles pour économiser l’énergie, et comme chez ekWateur nous sommes à la fois très concernés par l’environnement et très sympas, nous voulions partager ces quelques conseils avec vous.

Au printemps, coupez le chauffage pour économiser l’énergie

Premier geste indispensable pour économiser l’énergie au printemps : pensez à couper le chauffage ! Cela peut paraître évident, mais parfois on peut passer à côté. Les températures commencent à augmenter, et on se sent mieux chez soi, et on oubli de baisser un peu les chauffages ou de les éteindre. Résultat : on consomme de l’énergie pour rien. Le printemps est cette période charnière où on a encore tous les réflexes de l’hiver, alors que le temps pourrait permettre de faire autrement !

Profitez donc du printemps pour baisser un peu la température : on ne ressent pas la chaleur de la même façon en hiver et au printemps. Quand le soleil montre le bout de ses rayons, on peut supporter des températures un peu plus fraîches et donc se passer plus facilement de chauffage. Ainsi, alors que certains auront tendance à monter la température à 20 ou 21 degrés en hiver dans les pièces à vivre, un 18 ou 19 seront tout aussi confortables en période printanière.

Au passage, profitons-en pour rappeler que la température idéale d’une pièce à vivre est de 19 degrés, 17 ou 18 pour les pièces peu occupées, ou la nuit. Seule la salle de bain fait exception avec une température avoisinant les 21 degrés lorsque l’on l’utilise.

Pour en savoir plus :

Profitez de la lumière du printemps pour consommer moins d’électricité !

Même conseil pour l’éclairage que pour le chauffage ! En hiver, on a tendance à avoir tout le temps les lumières allumées pour faire face à la déprime des courtes journées, mais au printemps tout est différent ! Les jours s’allongent et il y a de plus en plus de lumière. On n’est alors plus obligés d’allumer toutes les lumières en rentrant du travail le soir, et on peut profiter de la luminosité naturelle.

Et si, en plus, vous disposez de réflecteurs de lumière naturelle, comme ceux proposés par Espaciel, l’éclairage électrique devient superflu. Une bonne façon de faire des économies d’énergie en profitant de tous les bienfaits de la lumière du soleil, naturelle et bonne pour le moral.

Au printemps, fini le sèche-linge, à vous les économies !

Une autre astuce ultra simple pour économiser l’énergie au printemps est tout simplement de faire sécher votre linge à l’air libre. Contrairement aux périodes hivernales, au printemps, l’humidité baisse et les températures augmentent. Un temps idéal pour laisser tranquillement sécher votre linge sur un fil ou sur un étendoir plutôt que de faire fonctionner votre sèche-linge. 

Et pour ceux qui habiteraient en appartement et se demanderaient comment faire : c’est possible pour vous aussi. Si vous avez la chance de disposer d’un balcon, vous pouvez étendre votre linge à cet endroit. Mais vous pouvez aussi le faire sécher en intérieur ! C’est l’avantage du printemps et des beaux-jours. Profitez-en aussi pour ouvrir vos fenêtres pour faire circuler l’air et aider votre linge à sécher plus vite, c’est gagnant-gagnant !

Le nettoyage de printemps : une aubaine pour consommer moins d’énergie

Le printemps, c’est généralement la période idéale pour faire un bon coup de nettoyage… le fameux nettoyage de printemps ! Et tant que vous y êtes, pourquoi ne pas en profiter pour nettoyer utile ? Savez-vous par exemple qu’en nettoyant et en entretenant régulièrement son chauffage électrique, on peut faire des économies d’énergie ? Même chose pour les systèmes de ventilation, les chaudières et autres climatiseurs…

En fait, un bon nettoyage n’a que des avantages en termes d’économies d’énergie : on se débarrasse de la poussière et de l’humidité ambiante qui peuvent alourdir les factures, on entretient son matériel de chauffage ou ses appareils électriques, qui consomment du coup moins d’énergie. Un bon entretien de votre réfrigérateur vous fera aussi économiser l’énergie, tout comme le dégivrage de votre congélateur.

Profitez du printemps à l’extérieur !

Enfin, le printemps c’est le moment de redécouvrir l’extérieur : la nature, les plaisirs de l’air libre. Plutôt que de rester chez soi à cocooner devant la télévision, on peut profiter des activités en extérieur, et du coup, on consomme moins d’énergie. On peut aussi prendre son vélo pour les transports quotidiens au lieu de la voiture, et là encore ce sont des économies d’énergie à la clef.

Et puis, puisque le printemps est la période du renouveau, vous pouvez évidemment en profiter pour choisir un fournisseur d’énergies plus vert, plus écologique. Consultez nos offres gaz renouvelable et nos offres électricité renouvelable pour vous engager pour les énergies renouvelables.

Laisser un commentaire