Gaz : qu’est-ce que le numéro PCE et comment le trouver ?

Que désigne le numéro de PCE gaz et quelle est son utilité ? En quoi se distingue-t-il des autres numéros liés à vos abonnements énergie ? Quelles sont les circonstances où vous devez fournir votre n° PCE ? Où et comment peut-on le trouver ?

« Merci de me donner votre numéro de PCE pour le gaz et de PDL pour l’électricité, s’il vous plaît. » Vous restez bouche bée, ne sachant que répondre ? PDL, PCE, tout ça est du chinois pour vous ? Voici quelques éléments d’éclairage, avec un focus particulier sur le numéro PCE.

Numéro de PCE gaz, qu’est-ce que c’est ? À quoi sert-il ?

Point de Comptage et d’Estimation, tel est le sens des trois lettres « PCE ». Le PCE se matérialise par un numéro exclusif à 14 chiffres (sauf pour les ELD qui sont un peu particulières et dont le numéro n’a pas 14 chiffes…) qui identifie chaque lieu correspondant à une installation de consommation de gaz. Il s’agit donc en quelque sorte de l’adresse physique de votre compteur de gaz.

Sur le plan pratique, le numéro PCE permet au gestionnaire du réseau de distribution, au fournisseur de gaz et au consommateur abonné d’intervenir et de communiquer en toute sécurité, sans aucune confusion possible sur la localisation précise du point de consommation (notamment en habitat collectif).

Différence entre le numéro PCE et les autres numéros de vos installations énergie

Le numéro de PCE est à distinguer de deux autres numéros qui, eux, sont attachés à votre compteur de gaz et non pas au lieu de consommation :

  • Le numéro de matricule : il permet notamment d’identifier un compteur par rapport à d’autres dans les locaux techniques d’immeubles collectifs.
  • Le numéro de série : attribué en usine à chaque appareil et sans intérêt pratique pour l’usager.

À noter que le PCE gaz a son équivalent pour l’approvisionnement en électricité, sous la forme d’un numéro également à 14 chiffres : le n° de PDL (Point de Livraison).

Dans quelles situations est-il nécessaire de connaître son numéro de PCE

Reprenons la demande formulée par votre correspondant au début de cet article, en la limitant cette fois au contexte du gaz : « Merci de me donner votre numéro de PCE, s’il vous plaît. » Vous savez maintenant exactement de quoi il s’agit, mais qu’en est-il des raisons pour lesquelles ledit correspondant a besoin de cette information ? Il y en a principalement deux.

N° PCE et changement de fournisseur gaz

Prenons un exemple en toute neutralité : comme vous êtes un consommateur écolo et engagé, vous désirez changer de fournisseur de gaz au profit d’ekWateur, en souscrivant à l’une de nos offres écoresponsables de gaz renouvelable. Nous avons effectivement besoin de votre n° PCE, indispensable pour que nous puissions identifier précisément votre point de distribution puis effectuer toutes les démarches auprès du gestionnaire de réseau et de votre ancien fournisseur. Eh oui, on s’occupe même de votre ex… fournisseur !

N° PCE et déménagement

Si vous déménagez, vous devez, comme pour l’électricité, résilier votre éventuel contrat de gaz pour le logement quitté et en souscrire un pour votre future adresse. Là encore, votre fournisseur de gaz a besoin du numéro de PCE du logement où vous allez emménager, pour identifier avec certitude le point de distribution associé au nouvel abonnement.

Où trouver le numéro PCE de votre installation gaz ?

Le numéro à 14 chiffres de votre PCE figure sur votre facture de gaz, parmi les informations client et/ou relatives au lieu de consommation ou au contrat. Si on vous demande votre n° PCE dans le cadre d’un changement de fournisseur, rien de plus simple, donc : vous le trouverez sur une facture du fournisseur que vous quittez.

En revanche, en cas d’emménagement, il n’est pas toujours possible de disposer d’une facture de gaz de l’ancien occupant des lieux ou de le contacter. Votre fournisseur peut alors se charger de retrouver le numéro manquant grâce à quelques informations précises que vous pouvez lui délivrer par téléphone, e-mail ou formulaire de contact. À ekWateur, nous vous demandons les coordonnées complètes de votre nouveau logement, le nom de l’ancien occupant et si possible le numéro de matricule figurant sur le compteur de gaz, et nous nous occupons du reste.

Nouveau raccordement au gaz et n° de PCE

Par définition, chaque numéro de PCE correspond à un point de distribution de gaz existant. En cas de nouveau raccordement, le gestionnaire de réseau enregistre automatiquement un Point de Comptage et d’Estimation supplémentaire et lui attribue son numéro exclusif, qui figure sur le certificat de conformité de votre installation. Il vous reste alors à communiquer le n° PCE à votre fournisseur pour la mise en service.

Facile non ? C’est vrai que parfois, c’est un peu du jargon, mais on finit par s’y retrouver !

Laisser un commentaire