Comment contribuer à la transition énergétique au quotidien ?

Comment peut-on contribuer à la transition énergétique au quotidien en tant que citoyen et en tant que consommateur ? Très bonne question ! Voici quelques éléments de réponse !

Face au changement climatique, à l’épuisement des ressources fossiles et à l’ensemble des problèmes environnementaux actuels, la nécessité de la transition énergétique s’impose de plus en plus largement. Partout dans le monde, on cherche désormais à remplacer les énergies fossiles, non durables et polluantes par des énergies plus propres, les énergies renouvelables. Les avantages des énergies renouvelables sont en effet nombreux : plus écologiques, elles ne sont pas menacées d’épuisement, elles permettent également une production décentralisée plus adaptée aux besoins.

Pourtant, près de 60% des Français considèrent aujourd’hui que la France est en retard sur les questions de transition énergétique. En effet, les énergies renouvelables en France ne sont pas encore suffisamment développées : elles ne représentent encore que 16,3% de la consommation finale brute d’énergie dans le pays selon le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire. Beaucoup estiment donc qu’il faut que la transition énergétique s’accélère, et certains se posent donc la question : comment contribuer ? Que faire en tant que citoyen, en tant que consommateur, dans sa vie quotidienne pour contribuer à la transition énergétique ? Comment accompagner ce changement de modèle et participer à une société plus écologique ?

Pour vous aider dans cette démarche éco-citoyenne, ekWateur, fournisseur d’énergies renouvelables engagé à fond dans la transition énergétique, vous donne quelques conseils simples à appliquer.

Participer à la transition énergétique en réduisant sa consommation d’énergie

Ce n’est pas un scoop, mais en tant que citoyen, notre premier rapport à l’énergie est d’en être un consommateur. Toute la journée, une grande partie de notre vie et de nos activités dépendent de l’énergie. Nous utilisons de l’électricité pour nous chauffer, nous éclairer, faire fonctionner nos appareils électriques et électroniques, nous utilisons du pétrole pour nous déplacer en voiture, nous en utilisons encore au travail, pour cuisiner, sous la douche et même pour voyager en avion ou en train. Pas la peine de vous faire toute la liste, vous avez compris 😉

Évidemment, cela veut dire que notre première responsabilité en tant que consommateur est d’utiliser l’énergie avec parcimonie. Voilà pourquoi il faut faire des économies d’énergie ! Comme le dit l’adage, l’énergie la plus écologique, c’est celle que l’on ne consomme pas. L’un des gestes les plus importants pour participer activement à la transition énergétique est donc de réduire notre consommation d’énergie : électricité, mais aussi gaz, pétrole, et toutes les autres formes d’énergie (fioul, bois, etc.) que l’on utilise au quotidien.

Et il existe de nombreuses astuces pour cela. Il y a bien sûr les classiques : éteindre la lumière en sortant d’une pièce, baisser un peu le chauffage, éteindre ses appareils en veille. Mais il y a bien d’autres manières de faire des économies d’énergie au quotidien : prendre des douches un peu moins longues et un peu moins chaudes, isoler son logement afin de réduire sa consommation énergétique de chauffage, éviter d’utiliser la télévision par internet et privilégier la diffusion TNT quand c’est possible, choisir des appareils économes en énergie, surtout pour les appareils électriques qui consomment le plus… En bref, vous avez l’embarras du choix !

Alors pour en savoir plus, vous pouvez suivre les dizaines de conseils de votre fournisseur d’énergie renouvelable préféré :

On vous avait prévenu : l’embarras du choix ! Et si comme certains vous vous demandez s’il faut éteindre sa chaudière la nuit pour faire des économies d’énergie… la réponse est plutôt non !

Transition énergétique : choisir un mode de transport plus écologique 

En plus de tout ça, il ne faut pas oublier que l’énergie c’est aussi le pétrole qu’on utilise dans son véhicule. En France, il représente à lui seul 41% de la consommation d’énergie finale. Dans ces conditions, difficile de penser la transition énergétique sans réduire notre consommation de pétrole.

Or le pétrole, c’est essentiellement dans nos voitures qu’il est consommé ! Une des manières de soutenir la transition écologique dans sa vie quotidienne est donc évidemment de réfléchir un peu à ses modes de déplacement. Continuer à utiliser quotidiennement son véhicule personnel, alimenté au pétrole, souvent seul et parfois pour des trajets très courts n’est pas vraiment compatible avec la transition énergétique. Il y a donc urgence à réfléchir à ce que l’on pourrait changer vis-à-vis de nos modes de transport.

Première étape : limiter l’utilisation de la voiture. Eh oui, on n’a pas forcément besoin de prendre son SUV pour aller acheter du pain à seulement 2 km de chez soi. C’est le genre de trajet qui peut aussi se faire à pied ou à vélo ! Pour les trajets quotidiens comme les courses ou le trajet domicile-travail, il faut aussi réfléchir à des alternatives à la voiture individuelle. Il y a bien sûr le co-voiturage, les transports en commun, le vélo, et de plus en plus de citoyens optent même aujourd’hui pour les trottinettes, le roller et bien d’autres.

Bon, on vous l’accorde, ce n’est pas toujours facile de se passer de voiture et dans certains cas, notamment quand on travaille loin de son domicile, c’est indispensable. Mais même dans ce cas-là il y a des moyens de contribuer activement à la transition énergétique. Comment ? Grâce à la voiture électrique notamment ! En effet, les voitures électriques permettent de se passer du pétrole pour le remplacer par de l’électricité, qui a l’avantage de pouvoir être produite à partir d’énergies renouvelables. La voiture électrique est de toute façon aujourd’hui plus écologique que la voiture thermique, puisque selon l’ADEME, elle émet en moyenne 2 à 3 fois moins de CO2 qu’une voiture thermique. Certains affirment même que l’hydrogène pourrait-être une solution écologique. Il y a donc le choix, mais repenser ses modes de transport est un bon moyen de participer à la transition énergétique !

Voir à ce sujet : La voiture électrique : avantages et inconvénients

Passer à un fournisseur d’énergies renouvelables

On sait ce que vous allez dire… « Un fournisseur d’énergies renouvelables qui nous conseille de choisir un fournisseur d’énergies renouvelables, bah tiens ! » Mais oui ! C’est une façon extrêmement efficace de soutenir la transition énergétique concrètement. Selon une étude publiée dans les Environmental Research Letters, acheter de l’énergie verte fait même partie du top 5 des gestes les plus efficaces pour réduire son empreinte carbone ! En effet, lorsque vous choisissez un fournisseur d’énergie renouvelable, le système des Garanties d’Origine permet de vous assurer que votre argent est utilisé pour financer directement des producteurs d’énergie renouvelable. Le principe est simple : pour chaque kWh que vous consommez, un kWh est payé à un producteur d’énergie renouvelable certifié.

Concrètement, cela signifie que vous financez directement la transition énergétique. Plus les citoyens se tourneront vers ce type de fournisseurs alternatifs, plus le marché de l’énergie renouvelable sera attractif, ce qui incitera les producteurs à créer de nouvelles infrastructures de production. C’est de cette façon que l’on pourra progressivement remplacer les énergies fossiles et non durables par des énergies renouvelables, plus écologiques et inépuisables.

Chez ekWateur, on vous propose des offres d’électricité verte mais également des offres de gaz renouvelable. Grâce à cette électricité vraiment verte et à ce gaz écologique (le biométhane) vous pouvez alimenter vos besoins en énergie au quotidien grâce à des énergies écologiques.

Utiliser les technologies intelligentes au service de la transition énergétique

Une autre manière de soutenir la transition énergétique en tant que citoyen et en tant que consommateur est d’utiliser les nouvelles technologies qui se développent dans le domaine de l’énergie.

Eh oui, des technologies comme les compteurs intelligents peuvent être de sacrés atouts pour la transition énergétique. En dépit de tout ce que l’on entend sur ces nouvelles technologies, elles promettent d’être très utiles pour développer les énergies renouvelables en France. En effet, avec les énergies renouvelables, il vaut mieux être capable de mesurer précisément la consommation d’énergie partout sur le territoire, pour adapter et orienter la production là où l’on en a besoin. Grâce aux compteurs intelligents, les gestionnaires des réseaux énergétiques pourront plus facilement prévoir les variations de consommation et donc gérer le stockage de l’énergie.

Les compteurs intelligents, mais aussi les thermostats connectés et autres technologies de monitoring de la consommation énergétique permettent aussi aux consommateurs de connaître en temps réel leur consommation énergétique. Grâce à ces outils, ils peuvent analyser leurs variations de consommation, ce qui permet de faire plus efficacement des économies d’énergie. C’est aussi un outil utile pour détecter si vous avez des appareils qui consomment trop ou dont la veille augmente vos factures.

Se lancer dans l’autoconsommation énergétique

Enfin, pour participer encore plus activement à la transition énergétique, on peut se lancer dans l’autoconsommation. Le principe est simple : si votre logement le permet, vous pouvez installer chez vous des panneaux solaires ou encore une éolienne domestique. Grâce à ces équipements, il est possible de produire et de consommer soi-même son électricité grâce à des sources renouvelables. Plusieurs options sont possibles : consommer directement votre production ou revendre vos surplus de production sur le réseau. Dans tous les cas, cela permet de développer la filière de production d’électricité renouvelable, mais aussi bien souvent de faire des économies sur vos factures.

Certes, cela demande un investissement initial car il faut financer l’installation de ces équipements, mais cela peut rapidement devenir rentable si l’on modifie un peu ses habitudes de consommation. Bien sûr, ce n’est pas accessible à tout le monde : il faut être propriétaire de son logement, et disposer de bonnes conditions pour l’ensoleillement et l’exposition aux vents. Mais quand c’est possible, c’est l’une des manières les plus concrètes et actives de contribuer à la transition énergétique.

Vous savez tout ! Il y a de nombreuses façons de contribuer à la transition énergétique et c’est désormais à vous de choisir celle qui vous semble la plus adaptée à votre mode de vie !

Laisser un commentaire