Pourquoi choisir une voiture électrique : les pour et les contre ?

Pourquoi choisir une voiture électrique ? On a fait le bilan pour vous des avantages et des inconvénients ! Voici notre verdict.

Ces dernières années, on entend beaucoup parler de la voiture électrique, notamment pour son rôle dans la transition vers des modes de transport plus écologiques. Les gouvernements successifs ont pris des mesures pour encourager le développement du marché du véhicule électrique, comme les systèmes de bonus-malus écologiques pour l’automobile. Et cela semble fonctionner puisque selon le Ministère de la Transition écologique et solidaire, en 2017 ce sont près de 26 000 voitures électriques qui ont été immatriculées en France, soit 14.4% de plus que l’année précédente : une croissance largement supérieure à celle des ventes de voiture thermiques.

Pourtant, les voitures électriques ne représentent pas une part très importante du parc automobile français. En 2018, les voitures électriques représentaient 4.23% des ventes de véhicules neufs en France. Cela tend à prouver que beaucoup de citoyens n’ont pas encore franchi le pas et qu’ils se posent certainement des questions. Pourquoi choisir une voiture électrique ? Est-ce vraiment mieux qu’une voiture thermique ? Quels sont les avantages et les inconvénients des voitures électriques ? Pour y voir plus clair, on vous propose un petit bilan comparatif.

Pourquoi choisir une voiture électrique : les avantages

Commençons par les avantages. La voiture électrique a pour elle un certain nombre d’atouts : son impact environnemental, sa rentabilité à long terme, sa durabilité… Voyons cela point par point !

La voiture électrique est plus écologique

Evidemment, l’une des premières raisons pouvant pousser à choisir un véhicule électrique c’est son impact écologique. Sur le plan environnemental, la voiture électrique gagne haut la main par rapport à la voiture thermique. Selon une étude menée par l’ADEME en partenariat avec la FNE, la voiture électrique émet entre 2 et 3 fois moins de CO2 qu’une voiture thermique si l’on prend en compte l’ensemble de son cycle de vie. Et même sur les autres indicateurs environnementaux (l’ozone, l’eutrophisation, c’est-à-dire la saturation des écosystèmes en azote et en phosphore, ou encore l’acidification des écosystèmes) la voiture électrique a des performances au pire comparables à la voiture thermique, au mieux supérieures. Eh oui, contrairement à ce que l’on entend parfois, la voiture électrique est donc bien plus écologique que la voiture thermique, même en prenant en compte les batteries et la production de l’électricité. Voilà donc une raison de se convertir à la voiture électrique.

Mais ce n’est pas tout : si l’on alimente la voiture électrique avec de l’électricité issue des énergies renouvelables, on cumule l’avantage de la voiture électrique avec l’avantage des énergies renouvelables. Moins de CO2, moins de particules fines, moins d’impacts environnementaux : tout ça cumulé permettrait de transformer radicalement notre système de transport et de limiter considérablement ses conséquences négatives sur l’environnement. Et ça, c’est parfait pour la planète.

La voiture électrique est rentable à terme

On peut également choisir la voiture électrique pour des raisons financières. En effet, la voiture électrique est en général plus économique à long terme que les voitures diesel ou à essence.

Eh oui, même si les voitures électriques sont en général plus chères à l’achat, cela est vite compensé par le prix de l’électricité qui est bien moins élevé que le prix de l’essence ou du diesel. On dépense donc plus d’argent au départ, mais beaucoup moins par la suite durant les années d’utilisation du véhicule.

Voir à ce sujet : Combien coûte une recharge de voiture électrique ?

La voiture électrique dure plus longtemps

Et l’avantage financier de la voiture électrique est d’autant plus valable que les voitures électriques ont une durée de vie bien supérieure à celle des voitures thermiques. En général, en France, un consommateur garde sa voiture essence ou diesel une dizaine d’années, et rares sont les véhicules qui dépassent les 200 000 km au compteur. Du côté des voitures électriques, le potentiel est bien plus élevé : certains modèles dépassent déjà les 700 000 km au compteur, ce qui correspond à près de 45 ans d’utilisation moyenne (un Français roulant environ 15 000 km par an) !

Les moteurs électriques étant moins sensibles à la casse, à l’encrassement ou à l’usure, ils durent plus longtemps et nécessitent souvent moins de passages chez le garagiste. Bien sûr, il y a la question de la durée de vie des batteries. Mais là encore, les batteries des voitures électriques se débrouillent plutôt bien. La plupart des gros constructeurs garantissent leurs batteries au moins 8 à 10 ans, mais elles peuvent souvent être utilisées bien plus longtemps. Certains modèles ont déjà dépassé là encore plusieurs centaines de milliers de km sans perte significative d’autonomie.

La voiture électrique, c’est l’avenir

Si l’on devait résumer les raisons de choisir la voiture électrique, on pourrait dire en quelque sorte que la voiture électrique, c’est l’avenir. Plus écologiques, plus rentables, plus fiables et plus durables, les voitures électriques sont aussi vouées à devenir de plus en plus communes. Les plans d’actions gouvernementaux prévoient ainsi de favoriser la voiture électrique sur tout le territoire en installant partout des infrastructures de recharge par exemple. Certaines villes, comme Madrid, ont d’ores et déjà décidé de limiter l’accès à leurs centres-villes aux seuls véhicules électriques ou peu polluants. Dans l’avenir, il est probable que ces initiatives se multiplient et qu’il devienne nettement plus simple de se déplacer en voiture électrique qu’en voiture thermique.

De plus, les ressources en énergie fossile étant en voie d’épuisement, les prix du pétrole sont amenés à monter significativement dans les prochaines années.

Choisir la voiture électrique revient donc à anticiper ces tendances et à se projeter dès aujourd’hui dans l’avenir.

Pourquoi choisir une voiture électrique : les inconvénients

Toutefois, il y a quelques points à garder à l’esprit quand on souhaite choisir et acheter une voiture électrique. Car si la voiture électrique a bien des avantages, certains aspects peuvent aussi être vus comme des inconvénients.

La voiture électrique est plus chère à l’achat

Le premier reproche que l’on peut faire aux voitures électriques, c’est leur prix d’achat. Aujourd’hui, une voiture électrique coûte en moyenne plus cher qu’une voiture thermique de même catégorie. Et il faut parfois acheter des équipements spécifiques à installer chez soi pour la recharge. Les grands modèles les plus connus de voitures électriques dépassent facilement les 20 ou 25 000 euros, et certains dépassent même les 60 000 euros… Forcément, dans ces conditions, difficile pour la majorité des citoyens d’avoir accès à ces véhicules. Cela demande un apport conséquent et c’est un investissement initial que tout le monde ne peut pas se permettre.

Heureusement, il existe aujourd’hui des aides publiques dans de nombreux pays et notamment en France qui favorisent l’achat de ce type de véhicules électriques, ce qui permet à une population plus large d’y avoir accès. De plus, le marché de l’automobile électrique est en train de se démocratiser et certains constructeurs envisagent la mise sur le marché de plus petits modèles, moins chers et plus accessibles. Et les coûts de production sont actuellement en baisse.

Enfin, si l’investissement initial est plus important, la voiture est, comme on l’a vu, plus rentable à long terme grâce à un coût de l’électricité peu élevé comparé aux prix de l’essence ou du diesel.

L’autonomie de la voiture électrique : pas pour tous les usages

L’autre problème de la voiture électrique, c’est son autonomie. Actuellement, la plupart des modèles affichent des autonomies théoriques d’environ 200 à 300 km. En théorie, c’est amplement suffisant pour un usage quotidien. En effet, les Français habitent en moyenne à 25 km de leur lieu de travail et peuvent mener leurs activités quotidiennes dans un rayon géographique assez restreint. Mais pour certains usages, c’est plus compliqué.

Lorsque l’on habite très loin de son travail ou que l’on doit se déplacer en permanence dans la journée pour son activité professionnelle, la voiture électrique peut poser quelques contraintes : il faut trouver le temps et l’endroit pour recharger en cours de route, par exemple. C’est pourquoi la voiture électrique est généralement plus adapté pour les personnes disposant d’un lieu de travail fixe.

Choisir une voiture électrique : le casse-tête de la recharge

Enfin, en choisissant une voiture électrique, il faut aussi être conscient des contraintes liées à la recharge ! En effet, pour utiliser une voiture électrique au quotidien, il faut avoir accès à un espace de recharge, ce qui n’est pas toujours évident. D’abord, cela demande un petit investissement initial : il faut acheter un équipement spécifique si l’on veut une recharge rapide, il faut du temps pour tout installer… Et surtout, cela peut-être parfois difficile quand on est en appartement et que l’on n’a pas de garage individuel.

Il faut alors faire des démarches auprès de la copropriété… et tout est expliqué dans notre article : Comment recharger votre voiture électrique en appartement ?

Voilà, vous savez tout : la voiture électrique a énormément d’avantages, mais aussi quelques inconvénients qu’il faut savoir prendre en compte en faisant le choix de son véhicule. Et puis, si vous choisissez la voiture électrique, n’oubliez pas d’y ajouter un abonnement à un fournisseur d’électricité verte, pour faire un geste de plus pour la planète !

Laisser un commentaire